Senlis
Accueil Remonter Visite Paris Asterix Eurodisney Mer de sable Chantilly Senlis Abbaye royale

 

Senlis doit sa création à sa position au cœur d'un carrefour de routes. Ancienne capitale des Silvanectes qui ont donné leur nom à Senlis (mais aussi appelés Sulzbach-saar qui signifierait « autonomes »), elle est Augustomagus, « Le Marché d'Auguste » pour les Romains. Le socle de la statue de l'empereur Claude Ier, 48 après J.-C., témoigne de cette période.

La ville fut édifiée par les Romains avant notre ère. Au IIIe siècle, pour la protéger, ils l’encerclèrent d’une muraille épaisse de quatre mètres : les remparts gallo-romains sont encore visibles, un peu partout dans la ville. Puis, Senlis devint ville royale, elle fut la demeure des rois de France, d’Hugues Capet (élu par ses barons en 987, puis sacré à Noyon) à Charles X. On y bâtit un château dont il reste les vestiges, et, sous Philippe Auguste, on y érige une seconde enceinte, plus large et plus haute que les remparts gallo-romains.

Dans ses murs, ses places, ses monuments, la ville garde la trace des événements et des époques qui l’ont traversée. Des XIe, XIIe et XIIIe siècle, elle a conservé la cathédrale Notre-Dame, le prieuré Saint-Maurice, la chapelle Saint-Frambourg, l’hôtel de ville…

www.ville-senlis.fr